[Test produit] Le Samsung MV800, le compact à l’écran pivotant

Samsung m’a prêté l’un de ses derniers compacts, le MV800, pour que je puisse m’amuser un peu avec le tester pour vous.

Le Samsung MV800 est sorti fin septembre 2011.

samsung mv800

Prise en main

Petit, léger, la prise en main du MV800 est très bonne. Il se glisse dans une poche très facilement. Pas comme un Galaxy Note ^^.

L’APN est design, j’ai bien aimé son look.

Réactivité

Rien à redire, il démarre rapidement, même si la mise au point n’est pas hyper véloce, mais pour un compact, il s’en sort bien.

Le capteur

Le capteur est CCD de 16 Mpx. Pas mal, mais le problème du capteur du MV800 est que passé 400 ISO, l’image commence à bruiter.

L’objectif

L’objectif est un 26 – 130 mm (en équivalent 35 mm) f/3.3-5.9 . Pas génial, mais rares sont les compacts qui excellent en basse lumière.

Le MV800 est doté d’un stabilisateur.

Il est possible de prendre des images en 3D pour les regarder sur la télé ou votre écran de PC compatible. Je n’ai ni l’un ni l’autre, donc je n’ai pas pu vérifier cet aspect, mais ça peut être sympa.

android won against iOS

Mon petit Droid qui a mis l’iPhone à terre. Photo prise avec le Samsung MV800, en intérieur devant une fenêtre.

L’écransamsung mv800 ecran pivotable

L’écran articulé du MV800 est son principal atout. Tactile et rotatif, il faut bien admettre qu’il est pratique. Cet écran est un LCD de 3 pouces’.

Un bouton de déclanchement spécialement conçu pour les autoportraits est prévu.

Vidéo

Le MV800 filme en 720p. Je l’ai juste testé en intérieur, j’en suis contente. Les contrastes se sont pas époustouflants (mais la lumière ne l’était pas non plus), mais l’image est bonne. Le son un peu moins par contre. Il n’est pas franchement mauvais, mais un peu juste. Ce que j’ai trouvé très bien cependant, c’est le fait que l’on puisse zoomer pendant que l’on filme. Mon compact perso ne me le permet pas (il est vieux) et c’est quelque chose qui me manque vraiment.

Modes scène

Le MV800 dispose de 14 filtres créatifs (vignettage, cadres et décorations, crayon…) Sympa. Je vous les aurais bien montrés mais comme je me suis prise en photo moi-même pour les tester, vous conviendrez que je ne peux pas les publier. L’anonymat, tout ça…

Conclusion

Le Samsung MV800 est un ultra-compact sympa pour des photos de tous les jours (j’entends par-là les photos que l’on fait en soirée, ou vite fait dans la rue). L’objectif n’est pas assez lumineux pour moi, mais tout dépend de ce que l’on souhaite en faire. L’écran tactile réagit bien et l’écran pivotant est très bien pour se prendre à bout de bras avec son mec. Inutile de le nier, on le fait tous ^^.

Les +

  • Son écran tactile et pivotant
  • Ses très nombreux modes créatifs
  • Le mode panorama
  • Le zoom durant les films

 

Les –

  •  Sa sensibilité
  • Le son des films
Spread the world !Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook

18 commentaires pour “[Test produit] Le Samsung MV800, le compact à l’écran pivotant

  1. Depuis décembre 2005, j’ai un appareil-photo (Canon Powershot A620) avec un écran qui pivote dans tous les sens. Si je dois changer d’appareil, ce sera avec un tel écran ! Je peux prendre des photos dans tous les sens, toutes les positions. Grâce à cet écran, j’ai pris énormément de photos sans en avoir l’air… Par contre, je ne me suis pas pris à bout de bras avec mon mec, mais avec la chienne de mes parents…
    http://img594.imageshack.us/img594/5430/20120218102621.jpg

  2. houaaa mais tu vas devenir une testeuse officielle de samsung ! c’est qu’ils t’aiment eux aussi .

    le seul truc que je trouve à dire c’est : 16Mpx !!
    Et bien, je sais pas jusqu’où il vont aller, mais franchement se retrouver avec des photos de 15Mo, 98% des gens qui disent « ça passe pas dans le mail », des cartes de 32Go saturés en 10 minutes, des CD ou tu graves 12 photos et des DD externes à outrance pour sauvegarder tout ça. Sans compter qu’au final tu les regarde en zoom 10% parce que sinon sur l’ecran en mode 100% tu ne vois q’un doigt, un oeil, ou un nez…
    Les seul avantage de telles résolutions étant
    1) recadrer sur 1/8 de la photo et continuer d’avoir une image de qualité…
    2) sortir un poster en 4×3 mais t’as pas d’imprimante pour le faire !

    Voilà, c’était mon ralâge du jour !
    haaa ça fait du bien …
    * sifflote *

  3. C’est très bien le coup des 16Mpx. Le but n’est pas d’envoyer la photo ensuite par mail mais de pouvoir la faire développer avec une qualité maximale 🙂

    Par contre je suis obligé de contredire MG, je ne me prends pas « à bout de bras avec mon mec » 😉

    Et je ne trouve pas normal qu’il n’y ait pas photos de tests concernant les différents filtres !!! 😉

    1. En premier, et pour mettre fin à une vieille croyance récente.
      La résolution d’une pellicule « argentique » 24 × 36 mm était d’environ 2Millions de grains. Soit ~ 2Mpx !

      Ce qui veut donc dire qu’une photo prise avec un appareil standard, sortira pareil avec un APN 2Mpx, (à la compression JPEG près )

      Ensuite,
      des gens qui développent leurs photos au delà de 300dpi, j’en connais pas des masses (300dpi qui est en général l’option « qualité photo » sur une imprimante)

      (je fais pas les conversion 4/3 3/2 selon format numérique ou format photo papier standard qu’on connait.. suffit de redécouper un peu)
      – 300dpi ce qui est déjà très bon, ça fait du 1180×1770 sur une photo standard en 10×15. Soit 2Mpx, idem que de l’argentique !

      Soyons fous a tirer le tout en 600 dpi, ça donne une image de base en 2360×3540 (toujours sur du 10×15) et 8.3Mpx

      si on veut tirer sur du 20×30 (un A4 quoi) en 300dpi, meme calcul, 8.3Mpx suffisent.

      ET SURTOUT :
      Il ne faut pas oublier qu’on à là un appareil compact, donc grand public.
      Et franchement le grand public, à 98% il cherche pas à faire des tirages de folie de la mort ou il faudra sortir une loupe à l’impression pour voir le grain ou pas.
      Encore un gros appareil où tu peux changer les objectif et tout, tu peux avoir un argument pour dire que tu veux sortir de belles photos. Mais madame michu, elle va faire des photos a 15Mo, elle va vouloir les envoyer a sa fille par email. et c’est tout, poil au cou !

      Voilà c’est pas pour t’embeter, mais afficher des gros chiffres sur un appareil pour faire croire au gens que ça veut être mieux que celui d’avant, c’est de la connerie ! Le seul véritable intérêt de telles résolutions, c’est de pouvoir recadrer (de beaucoup) ses photos sans perte à la visualisation.

    2. et pour faire un autre vraie réponse, en parlant de « test de filtres »
      c’est vrai qu’on aurait bien aimé voir des ça !
      surtout le test du « filtre vêtements » !
      parce que les vêtements sur les photos, c’est quand même le pire ! ^^

  4. Les 16 MP ne gêne pas les personnes qui développe leur photo sur un bon vieux papier photo et qui aiment les faire albums qu’on range dans une bibliothèque. Je fais ça depuis qu’un de mes disques durs externe à cesser de fonctionner sans prévenir : imaginer la perte (photo de vacances, films, musiques…) !!!

Répondre à Cristophe Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut