Weekend à la campagne

Ce weekend, je suis partie loin de chez moi, dans une zone où ni la 3G ni le Edge ne passaient. Je le savais en réservant il y a quelques semaines, mais comme ça me paraissait loin, je me disais que je me passerai d’Internet pour 3 jours. MAYLOL. Qu’est-ce qu’on peut avoir des idées cons parfois. C’est dingue.

i-love-internetVendredi soir, on prend donc la route. Je mets à jour toutes mes applications, charge les nouveaux articles de toutes mes applis d’actualité, rafraîchis Twitter toutes les 3 minutes au cas où le réseau coupe plus tôt que prévu. Ce qui est arrivé. Alors ça m’a contrariée. J’ai fait la gueule. Personne n’a compris pourquoi je ne parlais pas. Je n’ai pas compris pourquoi ils n’ont pas compris puisqu’avant je ne parlais déjà pas car j’étais sur mon iPhone. Bref.

Puis on est arrivés. On était encore dans la voiture que je cherchais une connexion wifi. Rien. A croire qu’à la campagne personne n’a de wifi et que les gens veulent vivre sainement et sans ondes. #citadine

Forcément me suis pris des réflexions que je ferai mieux d’aider à vider la voiture plutôt qu’à chercher du wifi. Je me suis vraiment sentie incomprise.

Une fois à l’intérieur, j’ai prétexté une visite de la maison pour faire chercher un réseau. On m’en a empêchée : paraît-il qu’il y avait plus urgent et que mon téléphone dépassait de ma poche et que personne n’était dupe. [Note pour plus tard : ne plus partir avec des gens qui vivent bien sans le net. Eux et moi ne sommes pas compatibles.]

J’ai donc passé une soirée stressée, à me demander ce qu’il pouvait bien se raconter sur Twitter, j’ai écrit ce billet dans ma tête, suis allée aux toilettes pour lire rapidement quelques articles téléchargés au préalable.

Puis est venue l’heure de se coucher. Au lit, je lance Safari pour lire un article chargé et là… est apparue la fenêtre me proposant un réseau. Non sécurisé. Oooooaaaah !!

J’ai eu un petit cri (ce même Ooooooaaaahh), ma voisine de chambre m’a dit le lendemain qu’elle avait cru que j’avais eu un orgasme.

Dieu bénisse les inventeurs du wifi.

Taggé comme:

À propos de l'auteur

On dit de moi que je suis asociale et trop geek. Je me sentais incomprise jusqu'à ce que j'ouvre ce blog.

15 Commentaires

  1. Moi dit :

    Tsssss. Même moi, je vis très bien sans internet, alors que je suis geek patenté (y en a même qui m’appellent à minuit quand leur PC est planté).

    Bon ok, la première chose que je fais en rentrant chez moi c’est mails-Facebook-mes blogs-Twitter (Twitter c’est nouveau, hein, à cause de toi :evil:). Mais quand même, je ne fais pas une crise de manque quand je n’ai pas ça sous la main ;)

    Mal du siècle : on trompe son angoisse dans la surinformation, en confondant tout savoir et tout maîtriser. Je sens que je vais écrire là dessus, tiens, vous m’inspirez, toi et tes névroses :D

  2. Jeff dit :

    idem-pareil-d’accord avec Moi.
    Enfin, le « Moi » au-dessus, hein.
    Je suis pas encore schizo…

  3. Ce qui me fait peur c’est que je pars en Angleterre dimanche. Et je sens que je vais être comme ça !!

    Vite un réseau WiFi , vite SKYPE…

    ça s’annonce épique :/
    Bien sûr , je serai en manque de twitter et de blog !

  4. TMC dit :

    hu hu hu très bonne article, je comprends entièrement ta soif de réseau. moi-même j’ai du mal à lacher mon PC en journée, en soirée…
    mais bon j’avoue, qu’est ce que je ne donnerais pas pour partir un week-end à la campagne avec qq amis…
    pour dé-bran-cher !!!

  5. Misanthrope7 dit :

    Ptdr… Excusez moi du peu :D
    L’info est un hobby pour moi mais j’ai passé mon weekend à mon nouveau second hobby, téléphone éteint et l’ordinateur portable allumé pour… La musique uniquement… Ehhhhhh bin c’était trooooooooooop bon…

    Fais comme moi, mets des patchs MégaBytes, ça calllllme grave :D

  6. Weekend à la campagne http://bit.ly/jhuFWh / vis ma vie de geek sans wifi (:

  7. Gentil Salaud dit :

    « En plus, le fait de savoir que si je voulais je pouvais avoir un accès m’a grandement calmée »

    Ca porte un nom, c’est addiction LOURDE.
    Je sens que je vais bientot faire un billet sur l’art d’arriver a s’ennuyer.

  8. [...] n’est pas mon premier weekend sans Internet. J’y ai même survécu. Et plusieurs fois. [...]

  9. je me sens moins seul d’un coup / [Blog] Weekend à la campagne – http://t.co/pC9Gc1Rv via @Mlle_Geekette

  10. [...] moins seule. D’autres personnes ont les mêmes préoccupations que moi, c’est cool. Le wifi à la campagne, c’est une question de [...]

Laisser un commentaire

- Je joue le jeu des commentaires en Do follow, mais SVP n'abusez pas des ancres optimisées et des commentaires bidons, ils ne seront pas validés


Get Adobe Flash player