Bac : putain, 10 ans

Lundi 18 juin, c’est le bac pour les lycéens. La fin d’une époque, le début d’une nouvelle ère.

Même si JMEF du bac, je me suis rappelée que je l’ai passé en 2002. Soit, il y a 10 putains d’années. Non, je ne suis pas vulgaire gratuitement, c’est juste que ces années sont passées en 10 secondes et que c’était putain de bon.

Pourtant, passer le bac avait été une véritable épreuve : il avait fallu réviser. La dilettante que je suis j’étais s’était fixée un planning de révision bien calibré.

J’avais échoué au jour 1, me disant que j’avais bien du temps devant moi.

J’avais donc fermement décidé de débuter les révisions à J-10, soit un dimanche. J’avais jugé pertinent de sortir fêter l’anniversaire d’un ami la veille, me disant que j’avais le droit puisque j’allais vivre les 10 jours suivant comme une ascète.

Je me souviens avoir étalé sur mon lit mes cours pour en faire des tas ce samedi. Je me souviens également être rentrée bourrée de cette soirée et de m’être couchée sur mes cours, par flemme de les ranger. Je me souviens aussi de ma mère qui braille le lendemain matin au réveil.

69 bac

Je me rappelle être tombée sur un sujet en philo que j’avais révisé la veille, que j’étais on top, mais que j’ai fait un hors sujet. Je me rappelle être tombée sur la carte du Japon en géo, celle que ma prof nous avait soutenu qu' »elle ne tombera pas, ça fait 3 ans de suite qu’elle tombe, vous pouvez faire l’impasse. » Le genre de trucs que j’intègre du premier coup.

Je me rappelle être allée à mon dernier oral d’espagnol avec un petit haut sexy nombril apparant (quoi, c’était la mode en 2002), que même que plus tard je me suis dit que j’avais abusé.

Puis, le pire fail de cette année:

J’avais déjà entamé mon job d’été et n’avais pas pu me rendre à mon lycée lors de l’affichage des résultats. J’avais donc dûement mandaté une copine, que nous appelerons Tiffany, de me tenir informée seconde par seconde par SMS du déroulé de l’événement. Oui, un live-tweet avec des SMS.

Elle m’avait envoyé 1 SMS (elle n’avait pas encore saisi le concept du live SMS, j’étais précurseuse) et m’avait dit que c’était OK, j’étais sur la liste, je l’avais. En revanche, elle passait au rattrapage.

J’étais heureuse, j’avais fêté ça dignement avec mon mec de l’époque et des copines, la vie était belle.

C’était le temps où mes parents avaient un voisin qui achetait et leur passait le journal local, celui qui publie la liste des lauréats du bac. Il leur avait filé le dimanche soir, je rentrais juste de mon weekend agité.

(Tu le sens venir le fail?)

Ma mère m’a demandé quelle était la différence entre ceux admis au 1er tour et ceux admis au 2nd. Je lui avais répondu, sans percuter.

(Tu as compris là?)

Ce n’est qu’en cherchant qui de ma classe ne l’avait pas eu que je me suis vue dans la liste de ceux allant au rattrapage. Cette gourdasse de Tiffany était tellement choquée de se voir au rattrapage qu’elle m’avait zappé, était revenue en pleurs rechercher mon nom, m’avait vue et voilà. Je l’avais atomisée au téléphone. (On s’est croisées par hasard 3 ans plus tard, elle s’était encore excusée.)

Je me souviens devoir courir avec mon père au lycée le lendemain matin, sans feuille de résultats, sans convocation, sans savoir quoi rattraper, me voir convoquée à 9h, négocier un délai de révision, passer en catastrophe à 15h, et l’avoir à 17h. Et refêter ça le soir.

Putain, il y a 10 ans, j’avais la santé.


Même que j’avais acheté le CD 2 titres.

Taggé comme:

À propos de l'auteur

On dit de moi que je suis asociale et trop geek. Je me sentais incomprise jusqu'à ce que j'ouvre ce blog.

22 Commentaires

  1. Backlinks gratuits dit :

    Hé hé, ça rappelle des souvenirs ça, mais beaucoup plus lointains pour moi (lol)
    Maintenant, on en rigole, mais s’était très tendu et surtout, comment pomper?
    pas simple!
    nous passions plus de temps a chercher une solution a cette question qu’a réviser
    Mais, as t’on vraiment changé? on cherche toujours a tricher un peu,… avec Google par exemple.

  2. la.marie dit :

    ca me semble loin le bac…c était ya 9 ou 10ans (je sais même plus lol)
    je me souviens de mes crises d angoisse à me dire « putain si je l ai pas je vais pas supporter de rester au lycée une année de plus, ni de rester à la maison… » je savais déjà que si j avais mon bac j aurais mon appart étudiant en crous (pas celui avec cuisine et sdb sur le palier mais bien le t1, celui où j ai ma sdb, ma cuisine :D)
    pis je crois que j ai eu de la « voyance » pour les épreuves car philo, avant de rentrer dans la salle, je dis « on va tomber sur le bonheur » paf un des sujets « le bonheur est il affaire privé? »
    hist-géo, je dis « histoire en mineur et géo en majeur » (je sais pas si ca se dit encore ^^) et je dis aussi « 2nd guerre mondiale pour l hist et carte des EU en géo » re paf
    pour l anglais et l italien aucun moyen de savoir (un peu normal ^^)
    les lettres (oui j étais en L), je dis le bouquin ca sera celui de diderot et j ai encore raison :D
    pour l anglais renforcé j ai eu aussi le nez pour le sujet ^^

    mais bon cette « voyance » ne m a pas permis de l avoir du 1er coup, hop rattrapage 54points a rattraper :s (et comme toi, j ai pas pu voir les résultats, je bossais déjà)
    rattrapage j ai encore eu tout bon
    j ai pris philo (normal coef 7, donc j ai 1 point de plus ca me rapporte 7points) et je suis tombée sur le texte que je pensais
    et la où j ai eu le meilleur nez c est en anglais la veille une copine bilingue m aide a réviser les textes, fin d aprem je dis, j en ai marre encore 1texte, prend celui pile au milieu, on le bosse a fond et je suis tombée dessus et l examinatrice m a posée exactement les même questions que ma copine \o/
    le mieux dans tout ca, j ai eu mon bac grâce a l anglais alors que ma prof d anglais qui pouvait pas me pifrais m avait dit le dernier jour de cours « a l année prochaine »…
    et depuis avec les années fac, je me dis, le bac c est vraiment une formalité ^^

  3. Cristophe dit :

    Il n’y avait pas encore de SMS, pas de téléphone mobile à l’époque où j’aurais dû passer mon bac, où j’aurais dû le passer comme les copines et les copains si je n’avais pas été rebelle au point de tout laisser choir en classe de première.
    Finalement je m’en suis sorti, j’ai eu la chance de pouvoir apprendre « sur le tas », puis quelques années pluss tard avec une formation pour adultes en neuf mois j’ai obtenu un niveau BTS. J’ai eu de la chance car je suis du même niveau que certains sans avoir été formaté pareil. La seule chose qui me manque parfois par rapport aux autres c’est du vocabulaire.

  4. Chapitre Onze dit :

    Il y a des choses dont on dit que si c’était à refaire on le referait, eh bien concernant le BAC je ne le referais pas ! Ça a été pour moi une réelle épreuve. C’était il y a beaucoup plus de 10 ans en ce qui me concerne et je m’en souviens comme si c’était hier :s

  5. lionel dit :

    Bonjour,

    Sur le coup ça fait mal mais quand cela se termine aussi bien, cette épreuve doit rester quand même un bon souvenir pour toi non ?

    amicalement

  6. RT @Mlle_Geekette: Au cas où vous n’étiez pas là hier soir //[Blog] Bac : putain, 10 ans – http://t.co/DEizflgZ

  7. Cigway dit :

    Bon, j’aurai appris que mon âge est strictement identique à celui de la geekette :)
    10 ans, et ouaip, ça fait bizarre de sortir des phrases du genre « pfiou… ce groupe ? ça fait 10 ans que je l’écoute.. » ou « il y a dix ans, j’avais acheté une playstation 2 japonaise pour l’avoir 2 ans avant tout le monde ! » ^^

  8. Misanthrope7 dit :

    Le bac… Mmmm… 1993 je crois bien… Bientôt 20 ans donc… Gamine va ;)

    Au rattrapage aussi… 7 en Français, 15 en math me semble t il…
    Du coup, 14 en géo (en un weekend, révision de toutes mes années scolaires car je n’avais jamais rien suivi en cours) et 17 en anglais. Paf, comme quoi en travaillant j’aurais pu être intelligent…

    Mdr en tous les cas ton aventure.

  9. Bac Bac dit :

    Il s’agit de bons souvenirs si on l’a eu (du premier coup), de souvenirs flous si on l’a eu (du 2e) et de mauvais souvenir si on ne l’a pas eu du tout…

  10. En lisant cet article, je me suis surprise à compter combien d’années me séparaient de mon bac… Putain… Ça passe vite…

  11. Sans passer pour un vieux c…, j’aimerais bien qu’un ministre décide de faire passer un bac d’il y a 20ans avec le même système de notes
    heu…juste pour voir!

  12. Kenshin dit :

    Je suis d’astreinte, il est 3h27, j’ai fini le brouillon de mon prochain article (eh non, sur ce coup tu ne m’as pas inspiré ! :)) et je me dis « Tiens, j’vais pourrir le blog de Mademoizelle Geekette.

    Le Bac, c’était il y a plus de 3 ans pour moi (merde, ça passe vite). Je me souviens à l’époque je séchais régulièrement parce que j’étais déjà en possession des cours (précurseur de la triche 2.0, je m’étais procuré les cours+corrigés des manuels en ouvrant des comptes « profs » sur les sites des éditeurs).
    Je trichais donc beaucoup, tout en cumulant les absences (21 demi-journées dans un trimestre, pas mal).

    J’ajoute que je n’ai pas passé le bac blanc (là, j’étais malade… pour de bon) et j’ai révisé (parce qu’il paraît qu’il le fallait), allongé sur mon lit, sur Réussite Bac (parce qu’au moins là-dessus les cours étaient bien rangés) en écoutant « Autumn Leaves » de Miles Davis.

    Résultat : ADMIS MENTION BIEN, 14.92, la moyenne la plus élevée de ma classe.

    Comme quoi… :D

  13. […] j’aurais dû croire en mon rêve de carrière après le bac et ne pas bifurquer sans même tenter sous prétexte que cette voie était -et est toujours- […]

Laisser un commentaire

- Je joue le jeu des commentaires en Do follow, mais SVP n'abusez pas des ancres optimisées et des commentaires bidons, ils ne seront pas validés


Get Adobe Flash player