De ma relation minutée

Tic tac.
Il me reste 3 jours à profiter de mon amoureux, avant que je ne doive le quitter pour cause de fin de contrat.
Ce n’est pas une bonne raison de quitter quelqu’un ça.

P’tain, 3 jours.
Nous en avions 33 lorsque nous nous sommes embrassés la première fois.

En 30 jours, j’ai emménagé chez lui. Enfin, dès la première semaine, j’ai laissé mes livres chez lui, mon chargeur de smartphone, puis récemment ma crème pour les mains, et dernièrement quelques vêtements. J’ai même refait un peu sa déco en collant des photos de nous sur le mur.
Ma chambre ne me sert plus qu’à entreposer quelques vêtements et à stocker ma nourriture. J’ai moins froid la nuit et je savoure encore plus ma vie.

Nous profitons de chaque fenêtre de tir, ce qui n’est pas si facile au vu de nos horaires. Je me suis plus ou moins calée sur son rythme (il a des horaires bien décalés, de jour comme de nuit), tout en assurant mon boulot à la très large amplitude horaire, ce qui fait que je suis éclatée.
Je fais des micro siestes de gré ou de force (j’ai sombré dans mon bureau l’autre jour, je m’endors dans les prés lorsque je m’allonge plus de quatre minutes, j’ai failli m’affaler dans un café cet après-midi), mais qu’importe.

image

Tic, tac.
Entre randonnées, petit-déjeuners à l’extérieur avant que je ne commence ma journée, balades à deux enlacés, nuits où nous dormons collés, apéros avant son boulot, alibis pour passer dans son service quand il s’y trouve, nous avons appris à optimiser le temps.

Tic, tac.
Nous devions initialement nous quitter le 3 août, mais nous avons eu un sursis jusqu’au 4. Nous prenons chaque minute qui nous est offerte.

love-death-comics-gypsie-raleigh-3

Tic, tac.
Nous n’avons pas encore parlé de la suite. J’attends le dernier moment pour le faire. S’il préfère que l’on n’en reste là, autant que je parte direct ensuite. D’un autre côté, si nous décidons de continuer, nous n’aurons qu’un très court instant pour nous.
La raison nous dit d’arrêter là. Mais si j’étais une femme raisonnable, ça se saurait. Je suis mon cœur, et il me dit que ça vaut le coup de tenter.
Si nous choisissons de poursuivre notre relation, nous ne nous reverrons pas avant le mois de mai. Mon prochain contrat m’amènera dans une région aux antipodes de la sienne. Même si lui peut potentiellement changer de zone.

Quoi qu’il se passe après le 4 août, cette histoire aura été belle et forte. Des souvenirs qui donnent un sourire qui devrait perdurer. Une histoire qui montre que les belles choses existent.

Tic, tac.
J’ai organisé nos deux dernières soirées. Un pique-nique, et un resto. Pour la grande dernière, j’ai trouvé une petite robe rouge qui je sens va lui faire changer ses plans des prochains mois.
Enfin c’est l’objectif.

P’tain 3 jours.
J’ai le cœur trop tendre pour les relations à durée déterminée.

3 jours.

Spread the world !Tweet about this on TwitterShare on Google+Share on Facebook
Taggé comme:

À propos de l'auteur

On dit de moi que je suis parfois asociale et trop geek. En fait, j'aime juste être peinarde. Je me sentais incomprise jusqu'à ce que j'ouvre ce blog.

13 Commentaires

  1. jjjjeeeeffff dit :

    C’est mignon comme tout. Je suis content pour toi. Vraiment.
    Mais tu me fais un peu peur, là, Geekette.
    J’ai peur que tu souffres parce que tu sembles être à 100%, sans retenue aucune (tu l’as même écrit).
    Alors, je ne veux pas te faire peur, te freiner, te raisonner… non non…
    Mais prévois juste un petit casque pour ton petit coeur, juste au cas où…

  2. Cristophe dit :

    Je suis partagé entre le grand sourire et le gros « merde la vie est mal faite ».

  3. darklinux dit :

    C ‘est de la souffrance inutile pour pas grand chose , je sais c ‘est méchant et cynique . Pourquoi ne te préserves pas tu davantage ?

  4. Mme Puffin dit :

    « La gravité ne saurait en aucun cas être tenue pour responsable du fait que les gens tombent amoureux. » (Albert Einstein)… ou comment résumer tout en finesse le fait que l’on ne puisse expliquer l’Amour par la logique – et on peut difficilement qualifier Einstein d’irrationnel ! -.

    Dans tous les cas, bonnes journées jusqu’au 4 et pour la suite, on croise les doigts… ✨

  5. Natroll dit :

    C’est beau. Triste, certes, mais immensément beau.

  6. Morgan dit :

    C’est meugnon…!!!

    Je t’imagine tout à fait dans les situations que tu décris… 😉

    J’espère que tu n’aura pas le coeur brisé…

    Et si jamais tu a besoin de te changer les idées avant de rentrer dans ta « ville natale », puisque tu n’a plus vraiment de « chez toi » et bien, je suis à Paris en ce moment… 😉 Fais moi signe…

    Bises Miss Baskets!

  7. Caryle dit :

    Alors depuis ces 2 petits mois, j’espère que tu as eu du nouveau dans le bon sens!

    Courage

    Bises

Laisser un commentaire

- Je joue le jeu des commentaires en Do follow, mais SVP n'abusez pas des ancres optimisées et des commentaires bidons, ils ne seront pas validés


Get Adobe Flash player