FX est mort

La valeur des gens morts

FX, un pequenot ancien participant d’une quelconque téléréalité que je ne connaissais pas il y a une heure, est mort hier soir, renversé par une voiture alors qu’il se promenait tranquillement au bord d’une route de campagne non éclairée la nuit. En cette même semaine, la bourse s’effondre, les Somaliens crèvent de faim, Londres s’embrase, pour ne citer que ces trois infos. Mais au lieu de tout cela, on peut lire sur Facebook, Twitter (bon Twitter a parlé du reste alors ce n’est pas pareil) et certains titres de presse : « FX est mort ». Il y a deux ans, c’était la même chose avec Super Nanny, morte d’un cancer du poumon, et plus récemment, Amy Winehouse, morte d’un combo alcool-drogue.

Ce n’est pas comme si on ne s’attendait pas à leur décès à ces deux-là. Je n’irai pas jusqu’à dire que c’est bien fait, mais il faut être un minimum conscient des suites probables (ou plutôt de l’absence de suites) quand on a une hygiène de vie déplorable.

FX est mort

Donc sérieux, OSEF ! A chaque fois que quelqu’un un tant soit peu connu meurt, une partie du web s’émeut avec des « RIP Amy », « On ne t’oublie pas Super Nanny ». Ben si, et même rapidement.

Je ne vais pas vous apprendre que chaque jour des gens meurent, et qui font des choses autrement plus utiles que ces « stars ». Et on n’en parle pas. Je préférerais qu’on s’émeuve de la disparition d’un travailleur social plutôt que de gens qui n’ont rien fait sinon à contribuer à l’abrutissement de la société et à l’enrichissement de TF1.

Je me suis souvent fait la réflexion que les gens ne prennent de la valeur qu’une fois décédés. Ça ne doit pas être nouveau : combien de peintres et de poètes n’ont été connus qu’à titre posthume ?

[Non, je ne suis pas en train de comparer Van Gogh à FX, surtout pas.]

Ça m’énerve ces gens qui pleurent des gens vus à la télé comme si c’était leur vieil oncle préféré.

J’étais assez mal lunée le jour où Super Nanny est morte. J’avais donc renvoyé balader une connaissance Facebook qui était toute triste, et là plein de ses amis et des miens m’étaient tombés dessus en me disant que j’avais un cœur froid, que je ne pensais pas à sa famille, qu’un décès c’est toujours triste, que j’étais égoïste et irrespectueuse, et même que je devais les laisser être tristes en paix. J’ai depuis coupé les ponts avec ces boulets de telles personnes.

Là où je suis peut-être injuste, c’est que j’oublie que cette hypocrisie ne concerne pas que le décès de gens célèbres : j’ai déjà entendu (dans ma famille, je ne vais malheureusement pas chercher loin) des gens regretter des morts alors qu’ils ne les aimaient pas de leur vivant. Ça me tue ce genre d’attitude*.

J’ai sûrement réussi à me faire détester par certains après la lecture de ce billet, mais tant pis. Le décès de ces gens est certainement très triste pour leur famille, mais je ne vois pas pourquoi je serais triste pour des gens que je ne connais même pas et avec qui je n’ai jamais échangé. Puis d’ailleurs, que la télé et la presse pipeule foute la paix à la famille, il serait là le véritable respect.

Edit: Il parait qu’il s’est suicidé. OSEF toujours, mais ma première phrase perd son ironie. OSEF encore, je la laisse, j’aime bien l’image.

*Avez-vous noté le jeu de mot subtile ?

Spread the world !Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook

35 commentaires pour “La valeur des gens morts

  1. j’suis d’accord..nous sommes arrivés à un niveau très bas de valorisation des gens..une personne très connue et qui fait le buzz sur la télé/net/music..ne fait d’elle une personne très importante dans notre vie..les révolutions un peu partout dans le monde, la famine, les maladies..passent inaperçues dans notre quotidien, alors que ces personnes mortes vont faire la une demain!
    c’est vrai qu’on peut rien faire pour les Somaliens, mais pour FX non plus…
    ne gâchons pas notre potentiel de faire le buzz et de faire transmettre/parcourir rapidement l’info avec des messages à deux balles…gardons internet pour les bonnes causes et laissons ces affaires au tabloïds et au magasine des WC.

  2. Bon… alors dans l’ordre :
    1) tu peux m’expliquer la signification de OSEF stp ? (j’en ai marre de faire semblant de comprendre)
    2) FX est mort et ça perturbe un peu des gens. Je peux comprendre parce qu’il s’est dévoilé énormément (c’est le principe de la télé-réalité) et qu’un tas de gens ont suivi ça à fond (c’est là qu’est l’erreur). Du coup, ils ont l’impression de le connaître (et ce n’est pas faux) et pour ceux qui l’appréciaient, ils avaient des motifs valables.
    3) Cette info m’a foutu les boules, non pas parce que j’appréciais FX, mais parce qu’il est mort comme une jeune fille que je connaissais (18 ans, elle venait d’avoir son bac) .
    Donc voilà, ça retourne.
    ps : elle ne s’est pas suicidée, « simplement » fauchée par une jeune conductrice sur une route mal éclairée.

    1. Dans l’ordre aussi : OSEF ça veut dire On s’en fout (j’ai mis une balise acronyme sur le 1er, normalement ça affiche la définition quand on passe dessus)

      Je te rejoins sur l’aspect de la « connaissance » du personnage, mais je suis désolée, les gens qui s’investissent autant dans un programme de télérealité, je trouve ça un peu pathétique. Ça reste un mec de la télé, pas ton meilleur ami.
      En soi, c’est pas terrible qu’un mec se suicide, peu en importe la raison. J’en ai pas après lui, mais après tous ces gens qui pleurnichent.
      Je peux comprendre que ça t’émeuve et que ça te rappelle ton amie. C’est différent que si tu avais été un fan inconditionnel de son émission. 😉

      1. Wow trop balaise la balise !
        (rien n’indique qu’elle existe, il ne m’était pas venu à l’idée de la survoler…)
        Merci pour l’info.
        Et oui, mettons davantage l’accent sur les gens « biens », ceux qui sont « utiles » (à l’humanité, à la planète, aux fragiles,…).
        Laissons Twitter tweeter. Bloguez, jeunes gens !

  3. FX n’est plus des nôtres… Bon bin RIP FX. Je ne le connaissais que par l’entremise de TF1 et vu l’image qui ressortait de lui, il n’aurait pas fait partie de mes connaissances. Malheureusement la télé réalité pourrie ne balance que le mauvais pour faire de l’audience et c’est pire que le contenu d’une poubelle en fin de compte.

    De toutes les manières, il n’y a finalement que dans la souffrance que les gens donne de la valeur aux gens car ils ont oublié d’ou ils viennent et quelles sont leurs origines. Humanité poubelle :/

  4. je suis d’accord que le fait que : ben, OSEF!
    Désolé pour ce mec là (et sa famille et tout), mais il serait devenu gardien de parking (spéciale dédicace à Arnold ou Willy), sa fille l’aurait filmé saoul mangeant une pizza par terre (spéciale ded à D.Hasselohf), il se serait marié avec un nain (spéciale déd à confessions intimes), ça aurait été pareil, on aurait parlé de lui…1 fois (durée totale de l’information limitée à 24h). Les gens veulent du trash, ils ont du trash.

    + globalement, quand cela concerne des artistes, c’est triste à dire, mais cela crée effectivement un sursaut d’intérêt. Cela facilite le travail de compréhension je pense, car cela permet d’avoir ENFIN une vue globale de l’œuvre du mec mort. On va pouvoir acheter une anthologie complète, cool!
    (En même temps, je ne jette pas la 1ere pierre, cela m’est arrivé de découvrir des artistes post mortem)

  5. Je suis plutôt d’accord avec toi.

    Les gens aiment bien se mettre des faits divers sous la dent. Ils se délectent du malheur des autres. Je ne comprends pas toujours comment la société a pu en arriver là.

    Maintenant le monde de ceux qui veulent faire du fric vont s’emparer de sa mort pour en faire un film non ? Apparemment c’est déjà le cas pour Amy Winehouse…

    Enfin, tu me fais remarquer qu’aucun de mes contacts sur facebook n’en a parlé. J’en suis plutôt fière !

    1. Clairement, le plus trash de cette histoire est à venir, quand TF1 et voici vont récupérer l’affaire pour faire pleurer dans les chaumières.
      Qui sait, il a bien dû pousser la chansonnette à une époque de sa vie, Universal va nous sortir un album.

      Une personne de mon Fb a mis plein de vidéos et de statuts sur lui, j’ai envie de la trucider. J’ai masqué ses publications pour la bonne continuation de mon existence libre.

  6. Mouais… Vous poussez un gros coup de gueule pour ne rien dire. Si vous ne connaissiez pas FX et que sa mort vous a laissé tellement indifférente, pourquoi lui avoir consacré un billet? OSEF, non?
    Sa mort vous a quand même affecté parce qu’il s’agit d’une information. Les gens sont plus réactifs à des informations « simples » que tout le monde peut comprendre (la mort de quelqu’un que l’on reconnait) qu’à des informations plus complexes comme la famine en Somalie (où on doit s’étendre sur le où?quoi?qui?pourquoi du comment pour en saisir l’ampleur)

    Alors, on aurait dû parler de la bourse qui s’effondre, de Londres qui s’embrase et de la famine en Somalie (des informations plus… sérieuses, selon vous) mais vous avez bien écrit un billet sur FX et non sur les trois informations « importantes » de la semaine. Je n’en vois aucune trace sur ce blog.

    Vous êtes bien hypocrite.

    1. J’ai sûrement plein de défauts, mais s’il y en a bien un que je pense ne pas avoir, c’est bien celui d’être hypocrite. Non, il n’y a pas d’analyse de la famine en Somalie sur ce blog car ce n’est pas le lieu, si vous ne l’aviez pas remarqué. Mon blog n’est pas un site d’analyse d’actualité.
      Mon billet n’est pas SUR la mort de ce mec, sa mort est seulement mon point de départ. Vous n’avez pas bien dû comprendre mon billet, il parle de mon dégoût envers ces gens qui sont tristes envers des personnes qu’ils ne connaissent même pas et qui nous saoulent avec. Mais pour quelqu’un qui doit regarder TF1 et suivre Secret Stroy, cela ne m’étonne pas que vous ne l’ayez pas compris. Enfin, vous avez au moins le mérite d’écrire français correctement.
      Je pense savoir faire la différence entre une information (ex : les émeutes à Londres) et une non-information (ex : FX).
      Ce qui m’affecte réellement, c’est la bêtise et le pathétisme des gens.

      1. Je suis de passage via le blog de Cécile de quoi de 9, qui parle de votre article.
        J’espérais y trouver une réflexion un brin enrichissante, mais elle n’est pas au rendez-vous et je partage grosso modo l’avis de Lizzie sans sa conclusion un peu simplificatrice.

        Accessoirement, mettre sur le même plan une artiste qui a fait deux albums (indépendamment du fait qu’on l’apprécie ou pas – moi je le trouve très bon, son 2e) et un « pipole » de la télé-réalité fait montre, selon moi, d’un certain manque de discernement. Ce que dit « un geek presque sociable » est vrai aussi : les gens sont souvent plus grands morts que vivants 😉

        1. Je trouve les commentaires de @Lizzi et @Commeunimage étrangement tristes…
          Alors oui, l’humour et l’ironie ne peuvent pas être partagés / compris par tous mais le problème n’est pas là pour ce post, me semble t il…
          Moi, en lisant ce post, je me suis juste dis que le titre voulait tout dire.
          Après, nous serions en Angleterre ou aux Etats Unis, probablement que nous réagirions pas de cette manière.
          Bref… Si vous regardez un peu ce que nous gerbe (si si c’est exactement le bon terme) la télévision Française, vous remarquerez que feu FX et feu Amy ont eu le droit, sur une durée différente bien entendue, à la même profusion sur les écrans donc nous pouvons finalement simplifier leur heures de gloire et les mettre au même niveau.
          Mais, et que Mademoizelle Geekette confirme mes dires, ces stars (ou pseudo stars) ne sont pas les cibles de cet article. Ce sont plutôt les « pseudo fans » qui ne connaissent rien des personnes qu’elles pleurent à leur mort. Ce sont ces personnes que cet article critique, ces personnes qui s’abrutissent d’émissions débiles et sentent proches des personnages qu’elles voient / entendent à la télé.

          Alors oui, nous pouvons pleurer des personnes disparues même si nous ne les connaissons pas mais entre nous, oui juste entre nous, pourquoi les pleurer de la même manière que vos proches ? Croyez vous qu’à la fin de votre vie, ces personnes que vous adulez seront au pied de votre tombe pour vous pleurer ?

          La société est tombée vraiment très bas et elle se laisse enfermer dans une bulle de niaiseries infinies.
          J’espère sincèrement, donc, que vous n’avez jamais lu Baudelaire (pour prendre exemple hein, de la même manière que Mademoizelle Geekette prend FX et Amy comme exemple) de la même manière que vous venez de lire ce post (et je ne fais pas de rapport entre les écrits de Baudelaire et ceux de MG évidemment – je sens qu’il faut tout expliquer sinon vous n’allez pas réussir à me suivre), sinon j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle à vous annoncer : La bonne – vous devez retourner lire Baudelaire, La mauvaise – si vous devez retourner le lire, c’est tout simplement parce que vous n’avez probablement rien dû comprendre à ses humour / amour / tristesse / coups de colère / révoltes.

        2. Comme le dit Misanthrope, ce billet n’est par sur les artistes, dont je me fous -indépendamment du fait que je les apprécie ou non, mais sur les gens qui les pleurent. Je persiste à trouver ridicule d’être triste et d’aller pleurer la mort de quelqu’un que l’on a jamais côtoyé.

  7. Comme tu dis « OSEF ».
    Pourquoi serais-je affecté par la mort d’une personne que je ne connais pas ?
    De même, pourquoi est-ce que je devrais pleurer une personne que je n’appréciais pas ?

    C’est triste pour la famille, mais pas pour moi.

    Coeur de pierre ? Non. Simplement rationnel.

  8. Super article.
    ça renforce bien tout ce que je pense.
    FX a fait quoi après tout?
    Rien.
    La majorité des gens s’interessent plus a la mort de FX qu’aux choses bien plus importantes, zappent sur les infos pour mettre « Les anges de la télérealité »…

  9. On m’a dit qu’il s’est suicidé.
    Alors on peut éventuellement accorder les crédit suivant à ceux qui le pleurent :
    « les inconnus de la téléréalité sont broyés, mastiqués puis recrachés par la télé, et ensuite, ils sont seuls pour faire face à ce qui reste : une ancienne célébrité basée sur rien. Et certains ne sont pas assez forts pour y faire face. Avec la conclusion qu’a laissée FX ».
    Donc oui, vu sous cet angle, cette affaire est désolante…
    Allez, RIP FX, Amy, Super Nanny, et tous les autres !

  10. J’ai envie de réagir (en retard de 3 mois mais bon !) à cet article.

    Personnellement je trouve un peu dur de traiter de « boulet » et de « couper les ponts » avec des gens qui ont juste la particularité d’être sensible au malheur des gens qu’ils ne connaissent pas.

    Alors après c’est peut être parce qu’ils sont persuadés de les connaître comme s’ils étaient leurs meilleurs potes parce qu’ils ont lu des interviews et regardé les reportages/émission qui leurs étaient consacrées, et dans ce cas ce sont juste des gens bêtes et le fait que tu leur tourne le dos devrait plus avoir à faire avec ça qu’avec leur accès de sensiblerie.

    Oui, je fais partie des gens qui s’émeuvent de la mort et de la souffrance des inconnus. Quand je vois/lis une histoire retraçant la souffrance de qui que ce soit, je me mets à sa place/ à la place de ses proches sans même y penser et je suis triste.

    Alors pardon de ne pas être « rationnelle » devant la souffrance des gens sous prétexte qu’ils me sont inconnus, c’est comme ça.

    Cela dit je ne vais pas non plus pleurer sur les épaules de tous mes amis FB, si c’est là dessus que portait le débat !

    1. Il y a inconnus et inconnus. Le mec mort fauché par un camion en rentrant du boulot un soir je trouve cela très triste et ça me touche bien plus qu’un blaireau qui a fait de la TV réalité et qui n’assume plus. Alors c’est sûr, le mec ordinaire mort le soir bêtement me rappelle peut-être que ça pourrait être moi, et que l’autre médiatique non.

      Bon après, il paraît que je suis parfois radicale. En tout cas les commentaires sont ouverts à tout le monde! 🙂

  11. Eh bien… je ne savais même pas que quelqu’un du nom de FX existait. Faut dire que je n’ai pas la TV depuis deux ans (et ça fait du bien, vraiment, j’ai Internet, ça me suffit largement) et je ne regarde jamais la télé réalité. Je suis d’accord avec tout ce que tu dis. Le seul petit bémol que j’émets, c’est qu’il m’arrive d’être triste pour la mort d’un réalisateur, d’un dessinateur de de bande-dessinée, d’un écrivain, d’un acteur car ce qui m’attriste ce n’est pas que j’étais proche d’eux mais parce que je sais que jamais plus ils ne pourront dévoiler leur talent de nouveau. Plus jamais je n’aurais une nouvelle œuvre à découvrir de leur part.

    D’autre part, bien que ce ne soit pas une question de ta part, les gens pleurent d’autres gens parce qu’ils s’investissent émotionnellement, qu’ils faisaient partis de leur vie (autant leurs proches que les stars). C’est la seule raison pour laquelle ils les pleurent. Ils donnent de leur personne. Et bien que ces personnes n’investissent pas en retour sur eux (contrairement à leurs proches normalement), et bien ils se sont investis tout comme un amour non partagé fait mal bien que ce ne soit pas réciproque (justement parce que c’est pas réciproque!^^).

    Je cherche pas à donner d’excuses. Je préfère m’investir émotionnellement sur des personnages fictifs ou de vrais grands artistes que sur des gens vraiment ordinaires qui ont eu pour seul mérite de passer à la télé. D’autre part, il m’arrive souvent d’être triste, pessimiste sur l’avenir de l’humanité, sur les désastres écologiques, sur la famine dans le monde, les maladies, les conflits etc. Mais il est vrai que dans ce cas là, j’essaye d’agir.

    1. Aaaaah je me sens en total accord avec ton dernier paragraphe…
      Je ne dis pas que lorsque j’apprendrai le décès d’écrivains que j’apprécie, cela ne me fera pas quelque chose non plus. Mais déjà je n’irai pas le mettre en TT sur Twitter, ni larmoyer des semaines durant. Mais oui, comme tu le soulignes, ces gens s’investissent bien trop dans des relations qui n’en sont pas. Ca me fait penser à la chanson de Goldman « elle vit sa vie par procuration ».

  12. Pour commencer, j’apprécie vraiment tes billets. Continue! ^-^

    Je suis d’accord avec toi. Voir cette hypocrisie sociale car ça fait « humain » de pleurer un mort même si on le connait/aimait pas, c’est vraiment énervant. Et être traité comme si on était inhumain de ne pas participer à cette illusion émotive, il y a de quoi se poser des questions sur l’évolution des pensées.

    Et puis, vu le nombre de mort qu’il y a dans un journée, la mort de FX, ben… OSEF! Je préfère qu’on parle de ceux qui sont encore vivants. ^^

  13. Grave, là dessus tu as totalement raison …….

    Autant il y a des fois ou cela peut nous toucher comme par exemple ce qui s’est passé avec Charlie (J’adorais Charlie Hebdo et leur humour à la con), autant des fois, c’est dommage de le dire, mais un abruti comme FX qui apparemment c’est suicidé en se jetant sous les roues d’une voiture et en choquant à vie le conducteur , je trouve ça clairement honteux, et cela ne peut être qu’à la hauteur du personnage.

    Donc clairement pour certains : OSEF.

    Pour d’autres on peut quand même être touché.. Que ce soit un chanteur, un acteur, qqn de célèbre qui nous rappelle quelques choses de particulier, un moment spécial, etc.

    Je suis par exemple plus touchée de la mort de certains joueurs que j’ai rencontré dans un MMO par exemple.. Alors que je les connaissais que de leur pixel et de leur voix (sur teamspeak).

    Noémie de Icelanded

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut