pourquoi cyprien

Le monde joyeux d’Instagram

J’imagine que la plupart d’entre vous connaissent, et sûrement utilisent Instagram. Moi-même, j’y ai un compte, que j’utilise ponctuellement. Je n’ai jamais été trop active dessus, encore moins depuis que le service a été racheté par Facebook. Cette manie que ce mec a de racheter tous les services sympas dès lors qu’il sent que le vent tourne sur sa plateforme qui vampirise ton smartphone et ton navigateur m’énerve. Le rachat de What’s App, c’était le pompon qui m’a fait migrer sur Telegram.

Pour en revenir à Instagram, si je trouve les filtres globalement kitschs, je reconnais que le concept a un potentiel plutôt sympa. Partager des photos d’un truc insolite, de voyage, ou avec modération, de son chat, ça permet de découvrir des choses marrantes ou mignonnes. Par contre pour les photos d’enfants, il y a déjà bien assez de Facebook pour cela. Le cloisonnement, c’est bien. Dans un monde idyllique, on ne poste pas de trolls, photos hots et autres images provoc’ sur les sites de jeunes mamans, et elles ne postent pas de bébés ailleurs que sur leurs forums (aaaaaah un jour on utilisera Fora, ce sera usité et personne ne dira « fora ça se dit pas » alors que ça le devrait).

Mais il y a un truc qui m’a toujours échappé : pourquoi, mais POURQUOI, partager les photos de chacun de ses repas ? Je veux dire, je peux comprendre que l’on soit content d’aller dîner dans un grand resto, que l’on soit fier d’un plat fait-maison, mais lorsque ça devient systématique ? Je déjeune régulièrement dans un resto proche de mon entreprise à midi, où je croise plus ou moins les mêmes personnes qui bossent elles aussi dans le secteur, et une nana prend sa salade chaque midi en photo.

pourquoi cyprien

Et l’intimité, et le moment de partage entre amis ? Je ne prends pas des photos de tous les verres de Porto ou des mojitos que je bois avec mes potes je suis plus concentrée à essayer de ne pas dire trop de bêtises. Alors que bon, le mojito maison, j’en suis fière aussi.

J’avais lu que certains chefs en avaient marre de ces clients qui prennent des photos laides de leurs plats. Normal.

Je ne peux plus aller dîner avec des amies sans qu’elles ne prennent des photos de leur assiette avec leur iPhone 3G sous iOS3 ou leur Samsung Galaxy Ace en Android 2.3, se plaignent qu’il rame, puis gloussent et disent « ooooh on passe trop de temps sur Instagram et Facebook, on est trop des geeks ! ». Hem.

J’ai eu été accro à mon smartphone -et bon, je le suis sûrement encore d’une certaine façon. Il y a quelques mois, je me suis rendue compte à quel point ça bouffe la vie et à quel point ce n’est, en fin de compte, pas indispensable. Le plaisir des moments entre amis, d’aller marcher seule ou de lire un bouquin à tête reposée sans tweeter à tout va ou de rafraîchir les flux RSS, ça vaut tout. Alors de plus en plus, ceux qui n’en décrochent pas m’irritent. Qu’est ce qu’il nous restera de ces moments dans 5 ans (demande-je sur un billet de blog qui sera diffusé sur Twitter, Facebook, G+, Hellocotton, Tumblr) ?

Spread the world !Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook

12 commentaires pour “Le monde joyeux d’Instagram

  1. Je pense que lorsque nous prendrons notre crotte pour faire savoir au monde combien nous allons bien ou pas le matin, nous aurons passé le cap du non retour (ah, on me dit dans mon oreillette que c’est déjà le cas… Ok…) 😉

    mdrrr

  2. Je suis d’accord avec toi Geekette. Il m’arrive parfois de prendre de la bouffe en photo, mais ça reste assez rare.
    Dans les restaurants dans lesquels je déjeune/dîne, quand bien même l’assiette est merveilleusement bien présentée, hors de question de sortir mon smartphone pour immortaliser l’instant : question de bonnes manières.

    Et je te rejoins sur la vie loin d’Android : lorsque je suis en congés, mon téléphone est soit éteint, soit en mode avion… Quel bonheur que d’être injoignable !

  3. Personnellement, le seul réseau social que je trouve intéressant est pinterest. Contrairement à facebook, instagram ou autre twitter, le but premier n’est pas de raconter sa vie.
    Il ne reste plus qu’à espérer que Facebook ou google ne rachète pas pinterest…

  4. oui , moi aussi j’en ai pleins sur mon compte facebook qui postent souvent ce qu’ils ont mangé … je trouve ça aussi étrange mais chacun ses intérêts on dira !
    quand au photo d’enfants, surtout de bébés dans mon cas, je n’en posterai pas pour la simple et naturelle raison que je n’ai pas eu, entre autre, le droit de publication de ma fille (haha). Non mais c’est vrai que ça bouffe le temps ces choses là. Je commence dans le blogging, ça m’interesse, mais les réseaux sociaux, je me fais de plus en plus absente. Et puis, je devrais dire réseau social, au singulier, parce que je ne connais que facebook !

Répondre à Meilleures applications ipad Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut