Typologie des gens insupportables, 3ème partie

C’est l’été -du moins sur le calendrier, parce qu’au travers de ma fenêtre, un peu moins. J’ai ressorti mon foulard cette semaine, mi-juillet. Enfin bref, c’est l’été, pas mal d’entre nous vont partir.

Bon, pas moi, parce que j’évite soigneusement de partir en juillet et en août, ainsi que durant toutes les vacances scolaires. Bon forcément, je n’ai pas d’enfant, et j’ai encore cette possibilité-là.

Cela étant, je reviens de quelques jours de congés et j’ai dû me taper dans le TGV à l’aller un bébé bruyant dont les parents en avaient rien à cirer que le rejeton s’égosille, et au retour la conversation d’un contrôleur SNCF auquel j’avais demandé un renseignement et qui s’est cru obligé de me tenir la jambe deux tiers du trajet, alors que je comptais comater tranquillement en voiture bar, la musique dans les oreilles.

gens

Du coup, je ressors ma typologie des gens insupportables croisés au cours des vacances :

– Un mec qui avait peur de l’avion et qui a tenu 1/ à m’en faire part 2/ à m’empêcher de dormir.

– Les français qui se font remarquer à l’étranger en grugeant une file d’attente, ou par leur grossièreté. Dans un train bondé, deux nanas ont mis des coups de sac aux deux tiers du wagon, ont sorti leurs sandwiches qui devait avoir daubé vu leur odeur, et braillaient en français. Quand je suis descendue à ma station, je leur ai demandé de se pousser en anglais.

– Les gens qui se plaignent que la nourriture / autres n’est « pas comme chez eux ». Ben ouais, c’est le concept du voyage.

– Les gens qui arrivent en terrain conquis et ne font aucun effort d’intégration, puis se plaignent des habitants « pas trop aimables ».

– Les gens qui te disent avoir payé leur billet d’avion deux fois moins cher que toi, qui pourtant avais pris soin d’écumer les comparateurs.

– Les gens (hem, ta famille ou tes potes) qui te prennent la tête avant le départ quand tu fais voiture commune pour économiser quelques deniers pour savoir si tu as fait ta révision et changé tes pneus et si t’as bien comparé sur le site de tirendo.

– Les gens qui rangent mal leur valise dans le compartiment à bagages au-dessus des sièges et qu’à force de vibrations, elle te tombe sur la tête, même que tu seras sonnée pendant une heure. Cinq ans plus tard, un ostéo te demandera pourquoi tu as les vertèbres tassées, et tu te souviendras de cette anecdote. Ça m’énerve rien que d’y repenser.

– Les gens qui ne te lâchent plus sous prétexte que vous partagez leur nationalité. Tu les aurais croisés dans le métro ou à l’épicerie du coin, ils t’auraient ignorée, mais parce que tu es à plus de 1 000 km de ton pays, vous avez subitement plein de points communs.

– Les gens qui ne déstressent pas et agissent en vacances comme chez eux, lorsqu’ils sont en retard à leurs rendez-vous, te bousculant dans la rue ou te faisant des queues de poisson avec leur voiture de location.

Je garde le reste pour une quatrième partie.

Spread the world !Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on Facebook
Facebook
Taggé comme:

À propos de l'auteur

J'ai créé ce blog en mars 2011. Il parlait alors de geekeries en tout genre. Ma vie a pas mal évolué, ce blog avec. Aujourd'hui, il est à mon image : la vie belle et rebelle.

12 Comments

  1. “@Mlle_Geekette: [Blog] Typologie des gens insupportables, 3ème partie – http://t.co/P30HDyx1aV #lesgens” #LesGens #LesChiants

  2. KaRimelo dit :

    Je pense que ce thème est une source intarissable mdrrr

  3. Rose dit :

    Celui qui partage sa peur de l’avion avec ses compagnons infortunés de voyage, c’est du vécu 🙂

  4. Les petits vieux qui viennent faire leurs courses le WE. #Plaies

  5. Amandine@Location saisonnière dit :

    C’est incontestablement vrai. On pourrait ajouter les groupes de touristes qui veulent se faire remarquer dans un hôtel ou dans une location commune en chantant très forte dans leur propre langue pour que l’établissement tout entier les remarque. De même, pour ceux qui rigolent ou qui papotent sans se soucier des autres dans les transports communs et obligent de ce fait les autres utilisateurs à entendre leur conversation.

  6. Madame Ananas dit :

    Ouch tu vas pouvoir faire 80 articles sur ce thème là!!!
    J’avais eu honte aussi d’un compatriote. C’était l’été dernier à Grand Canyon, on étaient tous assis bien sagement en attendant le coucher de soleil (bon clairement c’est pas tout le monde qui a la chance de pouvoir admirer un coucher de soleil sur Grand canyon). Un groupe de jeunes français (lycéens?) est arrivé, ils se sont assis comme les autres. Et un abrutis parmi eux (heureusement pas tous!!) s’est mis à aller emmerder les autres spectateurs (japonaise, américain…) pour leur baragouiner des conneries en anglais, plutôt que de les laisser tranquillement regarder… J’ai trouvé cela affligeant!
    A+
    Karine

  7. « Typologie des gens insupportables, 3ème partie » http://t.co/cvDLlAWTh4 by @mllegeekette

  8. littlecelt dit :

    Et inversement, les locaux quand tu es pépère sur une route de campagne et qui pensent que la route leur appartient (merci les plaques minéralogiques), te colle au cul+appel de phare parce que la route semble leurs appartenir…
    Et que tu retrouves 3km + loin dans le fossé #truestory #bienfzit

  9. Pour ceux qui se plaignent de la nourriture en voyage, je mets un bémol. Ca m’est arrivée de me plandre car j’ai vraiment senti qu’on m’avait servi un Mojito dégueulasse parce que j’étais Française. (et pourtant je n’étais pas arrogante ni sans gêne). A croire que nous sommes vraiment mal vus à l’étranger à cause d’une majorités arrogants.

  10. agnes dit :

    ah, dans tes points tu n’ as pas vraiment cité le petit bébé qui hurle et dont les parents ne faisaient pas vraiment grand chose pour le calmer ( oui oui ce sujet me sensibilise un peu à vrai dire parce que je prends l’ avion 10 heures puis 7 heures en 2 jours avec un bébé de 4 mois … bref, si on prend le même avion, ce jour là t’ écriras surement un article haha

Leave A Reply