De la fuite du temps

Je lisais récemment sur le blog de Claire un billet sur le vieillissement. Vous connaissez peut-être déjà son blog, j’en avais parlé il y a quelque temps déjà. Bref, alors que l’autre soir je regardais une série d’un œil avec un plaid sur les jambes, que je bossais avec mon PC sur les genoux et une tisane dans une main, je me suis fait la réflexion que le temps passait trop vite.

Dans un temps tellement lointain que je n’arrive pas à le quantifier -en vrai si, parce que le Net se souvient de tout, je publiai ici-même un billet sur mon refus d’avoir trente ans. Entre temps, je les ai fêtés –plusieurs fois même. Enfin oui et non, parce que je vais bientôt fêter mes 29 ans pour la quatrième fois, figurez-vous. J’avais trouvé que c’était une bonne année, alors je la prolonge.

Ma vie n’a pas basculé le jour de mes 30 ans, oh non. Je me souviens par contre que c’était un lundi, que j’avais picolé toute la nuit, et que le mardi matin au travail, ça avait été très, très, mais très compliqué. Et mes collègues m’avaient balancé : « normal, après 30 ans, tu récupères bien moins facilement ». P’tain, c’est vrai en plus.

pasteis de nataDernièrement, je regardais des photos que j’avais prises à Lisbonne l’année de mes 28 ans. Sur l’une d’elles, je pose avec une amie avec laquelle j’étais partie devant la tour de Belém. Ouais je sais c’est cliché. On sourit, on est bien, on avait défoncé plein de pastéis de nata avant ça (qu’est-ce que c’est bon ces trucs-là) et après cela, on avait fait une soirée avec du Porto (qu’est-ce que c’est bon ça aussi) (mais c’est dangereux). Bref, je m’égare. Ce qui m’a choquée, c’est que ces petits plis vers mes yeux qui sont là aujourd’hui -ils sont tout petits et très discrets, faut pas déconner non plus- n’étaient pas là il y a trois ans. P’tain quoi.

Puis en plus ce week-end à Lisbonne c’était avant-hier et non il y a 3 ans, merde quoi !

Puis il n’y a pas que ça. Aujourd’hui, lors d’une soirée entre amis, il y a souvent ce moment où l’on va parler où l’on va parler des taux d’intérêt de l’immobilier, d’untel qui a eu un môme récemment, des placements financiers, d’un problème de genou -en l’occurrence le mien, à cause du running grrrrr.

Je sais qu’un jour pas si lointain, les « Ah, devine qui est mort ? » auront remplacé les « Hé, Untel a eu un bébé ! ».

Et que l’heure sera venue de relire mon billet à la moi du futur pour faire un bilan.

Blague mise à part, j’ai envie de faire un millier de trucs dans ma vie, et j’ai peur de manquer de temps. Parce qu’il paraît qu’on ne peut pas tout faire, qu’il faut faire des choix m’a-t-on dit, mais que pour moi choisir c’est renoncer, et je n’aime pas renoncer. Alors j’essaie de tout mener de front. Pour l’instant ça passe, globalement. Mais après ?

Bref, fuckin’ temps qui passe.

Spread the world !Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on Facebook
Facebook
Taggé comme:

À propos de l'auteur

J'ai créé ce blog en mars 2011. Il parlait alors de geekeries en tout genre. Ma vie a pas mal évolué, ce blog avec. Aujourd'hui, il est à mon image : la vie belle et rebelle.

24 Comments

  1. KaRimelo dit :

    Pour les plis sous les yeux c’est normal car jusqu’à peu, tu gardais les yeux grands ouverts voire écarquillés… Aujourd’hui, tu es obligée de les plisser pour mieux lire 😉
    Les pastéis de nata et le porto c’est trop bon, je valide 😀

    A propos de tes projets, ne choisis pas. Continuer de les faire comme tu peux. Tu feras ta comptabilité à la fin 😉

    Le temps passe oui… Mais le temps est une boucle fork sans porte de sortie…

  2. Cristophe dit :

    Les plis sous les yeux c’est très bien : tu fais moins gamine et tu as même l’air de réfléchir maintenant.

  3. Robin dit :

    C’est vrai que c’est chiant de voir de voir le temps qui passe. Je suis totalement d’accord avec toi, plus il passe et plus on se demande si on aura le temps de faire tout ce qu’on voulait. Par contre pour ce qui est des « sujets de conversation de vieux » pour ma part, je les refuse en bloc !!

  4. G33k dit :

    Je note que le verre de vin a été upgradé en tisane 😉
    On a la même technique pour garder un bon âge, moi ça fait 10ans (ouille…) que je fête mes 25 et j’ai près hâte de les fêter pour la 15ème fois… (gloups !)

    • Quand je suis seule, je suis plus tisane que vin oui ^_^ Puis faut bien s’hydrater un peu aussi !

      Ahahaha et dis, tu vas fêter tes 35 ans à rallonge après la cinquantaine ou même pas ? J’envisage de fêter mes 39 après la mienne.

      • G33k dit :

        très bonne question… j’avoue que je n’y avais pas encore songé, c’est tellllllllement loin !
        ton idée de s’arrêter au 39 me paraît pas mal ! même si 39… c’est dans 4ans… O_o
        Je vais remplacer ma tisane par un truc fort pour oublier ! (et dans 5ans c’est le 4-0… diantre !!!)

  5. 1001decors dit :

    Nouvelle sur ton blog, je prends plaisir à dévorer tes écrits. Pour faire suite un peu à ton post, je trouve qu’il est dommage que l’on ne puisse pas retenir le temps. Voilà pourquoi il faut vivre à fond (sans faire des bêtises hahaha)… Je t’avoue qu’après avoir fêté mes 30 ans, je me suis planifié plein de trucs et que rien n’a encore été fait jusqu’à maintenant… Mais pas grave, j’ai encore du temps devant moi. A te lire miss.

  6. Noemie dit :

    Rahhh, tu as trop raison dans ton billet… ça passe trop trop vite.. Nous déjà plus de 6 mois en islande, c’est passé à la vitesse de la lumière..

    Et tu vas voir avec les enfants c’est pire :p

    Malheureusement c’est clair qu’on aurra pas assez de temps pour tout, mais autant en profiter tant qu’on est là à fond 🙂

    Pauvre de nous simple mortel! Ton post file la déprime, bouhhh !

  7. Upstone dit :

    Hello,

    Je suis tombé sur ton article en cherchant à optimiser mon temps, amusant, car l’année 2016 est très chargée… Enfant, nouveau projet pro (start up), donc faut foncer et réussir à tout gérer de front.

    Je reste néanmoins positif, le temps fuit pour nous amener de belles surprises 🙂

  8. Jean dit :

    J’aime bien cette phrase d’Andy Wharol : « On dit que le temps change les choses, mais en fait le temps ne fait que passer et nous devons changer les choses nous-mêmes »

  9. Maalys dit :

    Bravo pour ton blog qui est rafraîchissant. Rassure toi, j’ai adoré mes 20 ans, dévoré mes 30 ans, croqué mes 40 ans et je vais mettre une bonne claque à mes 50 !

  10. Gul dit :

    Ah ben ca, ça ne fait plaisir a personne mais c est la vie, on ne peut rien y faire a part attendre le big crunch qui n est pas pour demain 😀

  11. Blog islande dit :

    Salut Mamzelle Geekette,

    C’est bien vrai ma pauvre lucette le temps ça file que dans un sens.

    Nous déjà 7 mois en islande on a l’impression que c’était hier!

    Courage et regonfle toi un peu!

    Passe nous faire un coucou , même ici, on te vois plus!

    A+

    Mr Puffin

  12. Referencement Madagascar dit :

    Le temps passe vite il faut en profiter mais partage quand même avec nous sur ton blog . En passant je suis nouvelle sur ton blog et c’est intéréssant.

  13. SophieBio dit :

    Finalement plus les années passent plus on pense que c’était mieux avant, dans 5 ans on pensera que c’était mieux aujourd’hui.
    Finalement c’est que ça doit être pas si mal aujourd’hui 🙂

  14. 30 ans… Mais tu es une jeunette ! 🙂

    C’est vrai que plus on avance en âge et plus le temps s’accélère . Et je te dis pas quand tu as des marmots. C’est une sorte de formule mathématique très complexe (un truc au carré :)). Tu as tellement peu de temps à toi que tu n’as plus le temps de profiter du temps qui passe. Alors il semble trop vite s’échapper. La vie qui paraissait être un film a l’air de se transformer en court métrage. So sad…

  15. Sajada dit :

    Moi ce qui me fait me sentir vieille c’est quand des enfants (que je vois toujours comme enfants) ne sont en fait plus des enfants et commencent à travailler. Dans ma tête je viens juste de sortir de la fac ! Mais non, j’ai 30 ans…

  16. cravates originales dit :

    Pense à ceux qui ont 10 ans de plus que toi et ça te remontera un peu le moral. Comme ont dit, quand je me regarde je me désole, quand je me compare je me console.

  17. loi Pinel dit :

    ça me rappelle une chanson de ma jeunesse c’est une chanson du groupe les Neg’marrons le titre s’intitule le bilan écoute et tu verra à quoi je fais allusions.

Leave A Reply