montagnes isolées

De mon nouveau job entre deux missions à l’étranger

Entre deux de mes contrats sur mes bases loin de tout, j’ai trouvé un job en CDD dans une agence de presse. Ça me plait bien. Ça me paraît bien tranquille après quatre ans à enchaîner les contrats, les journées de douze ou quinze heures, sept jours sur sept pendant des mois. Alors les 35 heures…

miss the busD’ordinaire quand je suis à la maison, je suis plus ou moins en vacances. J’ai bien une activité freelance mais elle implique rarement que je me lève tôt. Même si ce tôt est bien plus tard que mon tôt quand je suis au travail sur la base. J’ai repris l’habitude de choper un métro bondé, d’arriver soit un peu juste, soit un peu en retard au bureau. Mon premier jour, je suis arrivée à 8h59, essoufflée. A l’ancienne.

Sur ma base, qui n’est pas militaire, si je n’arrive pas au moins cinq minutes en avance, je me fais défoncer. J’ai pris deux-trois chasses lors de mon premier contrat et un avertissement durant le deuxième, depuis je suis à l’heure tout le temps. J’étais d’ailleurs arrivée en retard à mon entretien pour lequel j’étais convoquée pour un retard. C’était à cause de Monsieur Minuté qui me retenait dans ses bras, ça m’intéressait plus que de voir la tête du chef de base, il aurait pu le comprendre. D’ailleurs, sûrement l’a-t-il compris lorsqu’il m’a vue arriver à 11h03 les cheveux en bataille, pas maquillée, et ma jupe mal fermée. J’avais tenté de prendre une matinée discrètement, j’avais échoué. Je pensais que ma collègue serait au bureau et me couvrirait, car c’était à son tour d’être présente et de me prévenir « au cas où ». Sauf qu’elle s’était trompée, a pensé que c’était le mien, et avait pris sa matinée avec son mec discrètement elle aussi. Elle était arrivée au bureau à 10h58 et découvert que non seulement je n’étais pas là mais qu’en plus on avait reçu une convocation deux heures plus tôt pour dans deux minutes. Bref.

L’autre écueil, c’est le net. Comme je viens d’arriver, je n’ose pas faire des trucs persos sur l’ordinateur du boulot. Les premiers jours, j’étais sur mon téléphone, mais ce n’est pas discret du tout.

Je ne pensais pas pouvoir le faire, mais j’ai découvert un peu par hasard au bout de quelques jours que j’avais les droits admin sur ma machine héhé. J’ai installé un VPN et maintenant je suis tranquille pour surfer anonymement. Et écrire ce billet, d’ailleurs. C’est beaucoup mieux pour chatter sur WhatsApp avec Pénélaud, finir d’organiser mon mariage, tout en faisant mine de travailler sur des dossiers à rendre pour le soir.

Sinon, je travaille pour de vrai, je ne fais pas que des trucs persos non plus, ne vous méprenez pas ^^ et je termine un peu plus tard le soir histoire de partir clean.

Le VPN m’a d’ailleurs aussi sauvé la mise sur la base, depuis qu’on a découvert que ça nous permettait d’utiliser Internet en illimité et gratuitement héhé. Je le payais, et cher, sur mes deux premiers contrats. Depuis, on est tous connecté, on se parle bien moins lors des repas. D’un côté c’est dommage, d’un autre, si c’est pour avoir des discussions futiles comme c’est le cas la plupart du temps, je suis mieux connectée à lire les infos.

Puis dans le métro bondé, je me vois sur mes montagnes isolées, et je me dis que lors de mon prochain contrat en juillet, j’apprécierai encore plus mon retour là-bas.

Spread the world !Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook

3 commentaires pour “De mon nouveau job entre deux missions à l’étranger

  1. Attention. C’est pas bien. Je vais me fâcher tout rose si ça continue.

    Je serais bien hypocrite de critiquer une personne parce qu’elle fait des trucs persos sur ses heures de bureau. Même si je sais pertinemment que ce n’est pas bien et qu’il faudrait que je reste davantage concentré sur mon travail pour ne pas risquer de devoir rester tard le soir, voire le week-end.
    Sûrement une résolution à prendre pour mon prochain boulot, si je parviens à en retrouver un après un an de chômage…

    1. Ouh ouh je suis une vilaine fille !

      Disons que le temps que je passe sur WA ou un site d’info est le même que si j’allais fumer ou me faire 3 cafés dans la matinée, comme le font mes collègues. Alors…

      Bonne chance dans ta recherche d’emploi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut